lunette,lunette de repos,Comment France 2 a raté sa rentrée,
lunette de soleil femme,maître gims sans lunette

Comment France 2 a raté sa rentrée

C’est une semaine agitée qu’a connue France Télévisions. Lundi 3 octobre, les mauvais résultats d’audience pour le mois de septembre ne font que confirmer ceux qui tombent chaque jour à 9 heures et qui plombent déjà l’ambiance au siège de la télévision publique. France 2,adidas yeezy boost 350 femme, avec 12,5 %,Comment France 2 a raté sa rentrée, enregistre le pire mois de toute son histoire. Le vaisseau amiral du groupe ne se trouve plus qu’à quelques encablures de… M6, qui pointe à 10,8 %. France 3 n’est pas en forme non plus avec seulement 8,9 % de part de marché. Seule France 5 a réussi sa rentrée en parvenant à reprendre la 5e place des chaînes françaises. « Delphine Ernotte se mêle trop des programmes. Un PDG ne peut pas avoir les mains dans le cambouis, les directeurs de chaînes sont là pour cela » Un journaliste Dans un premier temps, France Télévisions réagit par un communiqué où elle se réjouit de ses résultats en soirée. Elle se félicite de cette rentrée placée « sous le signe du renforcement de la création et du renouvellement ». Dès le 14 septembre, lors d’un petit-déjeuner organisé dans les locaux de France Télévisions avec quelques journalistes,l usine a lunette, la présidente de la télévision publique Delphine Ernotte tente d’éteindre le feu qui commence à prendre dans les couloirs de France 2 à la vue des mauvaises audiences des nouvelles émissions. Tout en réaffirmant sa confiance à Vincent Meslet, directeur exécutif de France 2, Delphine Ernotte explique : « Il est vrai que les nouvelles émissions n’ont pas été à la hauteur de nos espérances, mais on ne s’est pas dit au bout d’une semaine : “Si cela ne marche pas, on vire tout le monde.” On n’est pas angoissés ! » Avant d’ajouter de manière très mitterrandienne : « Il faut leur laisser le temps. » Lire aussi :   France 5 tire son épingle du jeu Du temps, Vincent Meslet n’en aura finalement pas eu. Le couperet tombe dès jeudi 6 octobre. En tout début d’après-midi, France 2 publie un communiqué laconique où l’on apprend que, « d’un commun accord, Delphine Ernotte Cunci et Vincent Meslet mettent fin à leur collaboration en raison de divergences sur la stratégie » et que Caroline Got assure l’intérim à la direction exécutive de France 2. « C’est brutal, et on ne comprend pas ce qu’il s’est passé entre eux pour en arriver à cette rupture », s’étonne un cadre de France 2. « Ce qu’il y a de sûr, c’est que Delphine Ernotte se mêle trop des programmes au détriment de la stratégie de l’entreprise. Un PDG ne peut pas avoir les mains dans le cambouis, les directeurs de chaînes sont là pour cela », poursuit un journaliste. Lire aussi :   Crise à France 2 : Delphine Ernotte limoge le directeur exécutif Une organisation contre-productive Que s’est-il passé en trois semaines ? Vendredi 7 octobre,